Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Le syndrome de l’intestin irritable

Adieu au mal de ventre

RÉGIME PAUVRE EN FODMAP

FORMÉE À LA MONASH UNIVERSITY

POUR L’INTESTIN IRRITABLE

A qui s’adresse mon accompagnement ?

"

Vous êtes incommodés par des douleurs abdominales, des ballonnements, de la constipation ou de la diarrhée

"

Vous souffrez quotidiennement de maux de ventre qui vous empoisonnent la vie

"

Vous ne savez plus quoi manger pour ne pas avoir de symptômes digestifs

"

Votre médecin vous a parlé du régime fodmap et vous avez besoin d’être accompagné(e) pour le mettre en place

"

Vous souhaitez retrouver un bien être digestif et un transit régulé

CONSULTATIONS DIÉTÉTIQUES

Diététicienne formée au protocole fodmap, je peux vous accompagner pour la mise en place de ce régime, afin de soulager vos symptômes.

RÉGIME FODMAP

Ce régime pauvre en Fodmap a été mis au point par l’équipe du docteur Sue Shepherd de la Monash University de Melbourne, en Australie. 

Une étude a montré son efficacité dans 75 % des cas avec une réduction des symptômes chez les personnes atteintes de l’intestin irritable.

Le régime consiste à diminuer la quantité d’aliments riches en FODMAP sans les exclure totalement, en s’appuyant sur les habitudes alimentaires et sur la tolérance de chaque patient.

L’INTESTIN IRRITABLE

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) appelé également colopathie fonctionnelle ou trouble fonctionnel de l’intestin se manifeste par des douleurs abdominales, des troubles du transit intestinal (constipation, diarrhée ou alternance des deux) et une modification de l’aspect des selles.

90 % des patients atteints de l’intestin irritable souffrent également des ballonnements ou de flatulences.

C’est une maladie fréquente qui touche environ 5 à 15% de la population française, plus fréquemment les femmes (3 femmes pour un homme).

Cette pathologie est sans gravité, mais en raison de sa chronicité, elle altère grandement la qualité de vie des patients.

LE RÉGIME PAUVRE

EN FODMAP

  • La première étape consiste à supprimer l’ensemble des aliments contenant des Fodmap pendant une période de quatre à huit semaines

La mise en place de ce régime nécessite un entretien approfondi avec le patient afin d’expliquer la pertinence de ce régime et son application concrète.

  • La deuxième étape correspond à la réintroduction progressive et sélective des aliments riches en fodmap : un seul fodmap à la fois, avec une dose croissante sur plusieurs jours.

La réapparition de symptômes chez le patient correspondant au dépassement du seuil de tolérance du fodmap concerné. 

  • La dernière étape est la reprise d’une alimentation “normale” en tenant compte de des intolérances personnelles du sujet.