Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Déguster du chocolat en pleine conscience

 

Déguster du chocolat en pleine conscience

La dégustation en pleine conscience est une expérience intérieure, « qui sollicite toutes les parties de nous même, notre corps, notre cœur et notre esprit», comme le définit Jan Chozen Bays, autrice du livre « réapprendre à manger, l’alimentation en pleine conscience ».

Cette expérience de pleine conscience est une sorte de « voyage intérieur », laissant place à la curiosité, à la bienveillance et au moment présent.

La dégustation en pleine conscience ne se base pas sur un enseignement dicté par un expert, au contraire, elle considère que c’est vous l’expert.

Je vous propose alors de tenter cette expérience de dégustation en pleine conscience d’un aliment apprécié par tous (enfin presque!) : le chocolat.

Ingrédients pour la dégustation en pleine conscience

2 carrés de chocolat de votre choix (noir, au lait, blanc, aux noisettes…) et que vous aimez

Un verre d’eau

 

10 étapes pour la dégustation du chocolat en pleine conscience

 

Pour cette expérience, mettez vous dans la peau d’un scientifique qui découvre pour la première fois cet aliment inconnu :

  1. Installez-vous confortablement dans un lieu calme (une pièce à la maison ou votre bureau isolé), où vous ne serez pas dérangé
  2. Portez votre attention aux mouvements de votre respiration afin d’être pleinement là ici et maintenant
  3. A présent prenez un carré de chocolat dans votre main : observez-le avec attention : sa forme, sa couleur, sa texture, son aspect, sa brillance, sa température…
  4. Approchez le carré de chocolat vers votre nez, fermez les yeux, inspirez profondément et sentez les arômes du chocolat
  5. Portez le carré de chocolat à votre oreille, fermez les yeux puis écoutez le bruit lorsque vous cassez le morceau de chocolat entre vos doigts
  6. Déposez le carré de chocolat à l’intérieur de votre bouche, fermez les yeux, laissez le fondre quelques instants, faites le naviguez dans votre bouche
  7. Croquez le morceau de chocolat : soyez attentif à sa consistance (croquant en cas de fruits oléagineux), son goût, à son astringence éventuelle (rendant votre bouche sèche)
  8. Gardez les yeux fermés un instant et notez le plaisir apporté par ce morceau de chocolat (note de 1 à 10)
  9. Buvez votre verre d’eau afin de rincer votre bouche, puis renouvelez l’expérience avec le deuxième carré de chocolat, prenez le temps de savourer ce chocolat à l’aide de vos sens, concentrez vous sur le plaisir que vous apporte ce morceau de chocolat
  10. Observez les différences et les similitudes de ces deux dégustations (arôme, goût, cotation du plaisir ressenti …)
      diététicienne lyon

      Tentez l’alimentation en pleine conscience avec d’autres aliments

      Cette expérience peut être proposée à vos enfants car manger en pleine conscience est une activité particulièrement ludique, pouvant être réalisée lors d’un moment du repas (court, de préférence dans un premier temps) ou lors d’un goûter.

      La dégustation de bonbons en pleine conscience rencontre toujours un grand succès chez les enfants, mais d’autres aliments peuvent être retenus (pain, fruits exotiques, légumes peu connus, fleurs comestibles, différentes variétés d’un même légume du potager…).

      Vous pouvez aussi choisir un autre aliment pour cette dégustation, en particulier un aliment que vous n’aimez pas, ce sera ainsi une occasion de le redécouvrir et peut être de l’apprécier. Vous pouvez également tenter la dégustation d’un aliment que vous ne connaissez pas, par exemple avec le chocolat cru.

       

      Comment faire pour manger en pleine conscience au quotidien

      L’approche de l’alimentation en pleine conscience demande de la pratique.

      Il n’est pas facile de changer de vieilles habitudes, essayez d’abord d’être présent quelques minutes durant les repas : observez l’aliment ou le plat, sentez-le, prenez-le dans le creux de votre main si cela est possible, mettez-le en bouche, mastiquez-le, dégustez-le avant de l’avaler.

      Connectez-vous à la sensation de plaisir. Il est possible de constater qu’un aliment que vous aimiez tant ne vous procure pas le plaisir attendu sur le plan gustatif ou sensoriel. Observez- seulement cela sans jugement.

      Vous pouvez aussi installer une routine de dégustation de chocolat lors de votre pause café après le déjeuner.

      L’importance est d’expérimenter l’alimentation en pleine conscience, pas à pas, sans intention de réussite et ce avec bienveillance.

       

       

      Sources bibliographiques

      Jan Chozen Bays, réapprendre à manger, l’alimentation en pleine conscience, édition les arènes, 2016

      Françoise DEBUY Diététicienne en ligne

      Si vous avez aimé cet article, partagez le !